#USLyon – Valoriser les déchets du chantier, comment et pourquoi ? flavie rigaud répondra à vos questions sur ces sujets lors la table de ronde bâtiment de Upcycling Summit, le jeudi 27 octobre 2020 de 15 h 15 – 15 h 45.
Mobius développe le réemploi de matériaux dans la filière du bâtiment en proposant le conseil, le sourcing et la fourniture de matériaux de construction issus du réemploi. 
Impliqué dans la limitation des déchets, de la consommation intelligente des ressources matérielles et énergétiques, mobius propose une nouvelle perspective de l’acte de construire. 
Désireux de valoriser les déchets de chantier en les considérant comme des ressources matières, mobius s’engage à leur donner une seconde vie tout en assurant leur viabilité technique. 
Mobius effectue ainsi des diagnostics de réemploi de matériaux de construction, propose des schémas directeurs in- ou ex-situ, puis conditionne, transporte, stocke, prépare, assure et fournit des matériaux de réemploi en alternative aux matériaux neufs 
Mobius se positionne comme un acteur de la réduction des déchets et de la limitation du recours aux matières premières naturelles dans le secteur de la construction par le réemploi et la réutilisation. Une série de constats simples, non hiérarchisés, en est à la genèse 
: Les matières premières : D’aucun tente d’évaluer la probabilité d’épuisement des matières premières nécessaires à notre économie. Même si certaines estimations font débat, des indicateurs factuels démontrent de manière claire que nous avons d’ores et déjà épuisé les gisements les plus faciles d’accès. Au-delà de l’impact économique qui commence à se faire sentir, le poids environnemental des nouvelles techniques d’extraction est le plus alarmant.  L’énergie :
 La construction est le premier utilisateur d’énergie avec 45% de la consommation nationale. Il faut cependant distinguer l’énergie d’usage, chauffage, climatisation, éclairage, exploitation, de l’énergie dévolue à la fabrication de la matière dont le bâti est constitué. Sur la durée de vie d’un édifice à haute performance énergétique, on peut estimer que la part de cette dernière est de 30 à 50%. Si un effort important est à l’œuvre pour réduire l’énergie d’usage, il reste encore beaucoup à faire pour l’énergie matière. L’allongement de la durée de vie des matériaux et matériels est ainsi un levier important. 
Le CO2 : 
Energie et production/extraction de matière étant intrinsèquement liées, les émissions de gaz à effet de serre (CO2 en premier lieu) liées à la construction notamment (4ème émetteur national), précipitent le vivant vers une crise climatique, économique, sociale et environnementale d’une exceptionnelle gravité en soulignant ainsi l’évidence : une production sans limite dans un monde aux ressources finies est un non-sens. Au même titre que pour l’énergie, le réemploi est une alternative très efficace et encore peu souscrite. 
L’emploi et l’économie : 
L’essentiel des matériaux est importé, produisant plusieurs externalités négatives : l’impact CO2 du transport international, la neutralisation de bassins d’emplois dans les pays importateurs, la mise sur le marché en masse de produits fabriqués dans des conditions sociales non maîtrisées, voire précaires. Le réemploi adresse donc une solution sociale viable en implantant des structures porteuses d’emplois, notamment industriels, non délocalisables et à faible niveau de qualification. Il constitue un secteur d’activités propice à la transition d’une économie carbonée à une économie visant une neutralité. 
Mobius a construit deux types d’interventions dont la juxtaposition peut paraître hétérodoxe, mais qui prend tout son sens dans la pratique. 
Mobius Conseil soumet une perspective alternative de l’acte de (dé)construire en proposant une lecture « ressources » de la gestion des déchets. Diagnostics ressources, assistance à maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre environnementale, sont autant de solutions apportées aux maîtrises d’ouvrage désireuses d’inscrire leurs opérations dans une démarche de limitation des impacts environnementaux.
Mobius Production met en œuvre les processus nécessaires à la mise sur le marché de produits de construction issus du réemploi. Après un cycle d’études pour un produit, Mobius crée la ligne technique qui permet sa mise en œuvre.